Numéro 37



Sommaire

Editrice scientifique : Nolwen Henaff
Introduction : La migration des emplois vers le Sud

Youssef El Wazani, Malika Souaf
La création d'emplois par les investissements directs étrangers au Maroc : un apport limité à la réduction du chômage et des flux migratoires

Binod Khadria, Éric Leclerc
Exode des emplois contre exode des cerveaux, les deux faces d'une même pièce ?

Emmanuel Grégoire
La migration des emplois à l'Île Maurice : la filière textile et les "TIC"

Nolwen Henaff
Investissements directs étrangers, mondialisation et emploi au Viêt-nam

VARIATIONS

Benjamin Buclet
Les réseaux d'ONG et la gouvernance en Amazonie

Peter Hochet
La "bonne gouvernance" à l'épreuve des contextes locaux

Eric Mollard, Eduardo Lopez
L'instrumentalisation des ONG au Mexique en situation indienne et non indienne

Raffaele Poli
Conflit de couleurs.
Enjeux géopolitiques autour de la naturalisation de sportifs africains

Sandrine Revet
Le risque négocié.
Conflits et ajustements autour de la reconstruction de Vargas (Venezuela)

La migration des emplois
vers le Sud

 

Les progrès réalisés dans le domaine des transports, de l'information et de la communication ont permis de diversifier les stratégies d'implantation des entreprises et se traduisent par des mouvements de création et de suppression d'emplois dans des lieux différents. Ce phénomène, qui suscite de nombreuses inquiétudes dans les pays industrialisés, est beaucoup plus complexe que ne le laisse supposer le débat politique et social en référence auquel a été retenu ici le terme de migration des emplois, en écho à un débat non moins médiatisé, sur les migrations internationales.

Si l'évaluation des conséquences sur le travail et l'emploi au Nord a suscité de nombreux travaux, cette question est mal connue dans les pays du Sud. Les études de cas présentées ici, qui portent sur le Maroc, l'Inde, l'Île Maurice et le Viêt-nam, contribuent à l'enrichir. Au-delà des spécificités propres à chaque cas, elles se rejoignent, sur un certain nombre de constats, dans leur analyse des effets des stratégies des entreprises étrangères sur le travail et l'emploi.


Recherche