Numéro 35



Sommaire

Laëtitia Atlani-Duault
Les ONG à l'heure de la "bonne gouvernance"

Elisabeth Dorier-Apprill, Cécilia Meynet
Les ONG : acteurs d'une "gestion disputée" des services de base dans les villes africaines ?

Aurélie Quentin
ONG et politiques publiques d'habitat urbain : réflexions à partir de l'Équateur et du Vénézuela

Angela Santamaria, Xavier Zunigo
"Bonne gouvernance" contre "auto-gouvernance" ? Conflits, alliances et résistances autour d'un programme européen de développement rural en Colombie

Sophie Caratini
Le "projet Alizés-Électrique" ou les paradoxes du rapport de développement

Fabienne Martin
Le partage des responsabilités : les ONG, l'État et l'OMS face à la lèpre en Inde

Bernard Hours
Les ONG au service de la gouvernance globale : le cas de l'Ouzbékistan

Marc-Antoine Pérouse de Montclos
Mauvaise gouvernance et ONG : l'exception nigériane

Jeanne Planche, Philippe Lavigne Delville
L'Union européenne et les sociétés civiles du Sud : du discours politique aux actions de coopération

Raphaël Canet, René Audet
La société civile à l'Organisation mondiale du commerce : vers une gouvernance plus équitable ?

Les ONG à l'heure de la "bonne gouvernance"

 

La gouvernance. A priori, c'est un mot fourre-tout. Mais en balayer l'existence d'un revers de la main, sous prétexte qu'il ne renverrait qu'à une simplification politique de la réalité, n'est pas d'aucune aide, si l'on veut tenter de dépasser les stéréotypes en cours et d'apporter quelques éléments de réflexion aux soucis des observateurs et des professionnels de l'aide au développement.

Ce terme, désormais omniprésent, légitime des interventions puissantes en matière de changement social dans les pays du Sud. De quels sens est-il porteur dans les politiques d'aide au développement ? Surtout, pourquoi les ONG locales sont-elles convoquées dans cet appel à un nouvel art de gouverner dans les pays du Sud ?

 


Recherche