Numéro 30



Sommaire

Jean-Pierre Chauveau, Jean-Pierre Jacob,
Pierre-Yves Le Meur
L'organisation de la mobilité dans les sociétés rurales du Sud

Jean-Pierre Jacob
Gouvernement de la nature et gouvernement des hommes dans le Gwendégué (centre-ouest du Burkina Faso)

Jean-Philippe Colin avec la contribution de
Georges Kouame et Debegnoun Soro
Lorsque le Far East n'était pas le Far West. La dynamique de l'appropriation foncière dans un ancien "no man's land" de basse Côte d'Ivoire

Richard Kuba
La grammaire rituelle des hiérarchies : migrations et chefs de terre dans une société segmentaire (Burkina Faso)

Alain François
Aux frontières du territoire. Idéologie territoriale et dynamiques foncières au Busoga (Ouganda)

Eric Léonard
La réforme agraire mexicaine comme processus de frontière

David Andrew Wardell, Christian Lund
En marge de la loi et au coeur de la politique locale. Colonisation agraire des forêts classées au nord Ghana

Tilo Grätz
Les frontières de l'orpillage en Afrique occidentale

Gouverner les hommes et les ressources : Dynamiques de la frontière interne

Editeurs scientifiques :

Jean-Pierre Chauveau
Jean-Pierre Jacob
Pierre-Yves Le Meur

 

Ce numéro propose une approche des phénomènes de mobilité (histoire du peuplement, migrations, colonisation agraire) dans les sociétés rurales en Afrique et au Mexique à partir du modèle de la "frontière interne" introduit par Igo Kopytoff.

Les contributins d'anthropologues, d'économistes et de géographes montrent que dans ces contextes, la construction des entités socio-politiques ou des communautés, abordée sous son double aspect de gouvernement des hommes et de celui des territoires et des ressources, est fondamentalement marquée par la nécessité d'accorder une position structurelle et structurante à la mobilité et à l'accueil de "l'autre".

Une telle perspective "processuelle" permet de renouveller les cadres d'analyse socio-politique de la "communauté locale", notamment parce qu'elle met l'accent sur la position variable mais toujours structurante des "étrangers" dans les dynamiques internes, sur l'importance de la construction et de la distribution des droits sur les ressources dans l'orientation d'une société et, partant, dans son articulation à l'Etat local et au dispositif du développement.

 


Recherche