Résumé


Trois objets-étapes de la globalisation de la norme de santé

Bernard Hours

Anthropologue, IRD, UR "Travail et mondialisation"


Cet article met en perspective trois objet construits dans le champ de la santé: la santé publique, l'idéologie humanitaire, la santé parfaite. Le premier objet, la santé publique, porte sur un champ de relations sociales où la puissance symbolique du ouvoir thérapeutique est particulièrement structurante. Un droit à la santé est formulé. L'idéologie humanitaire nous met en présence d'une ingérence compassionnelle réalisée au nom d'un droit à la vie dont la médecine d'urgence apparaît comme l'outil privilégié. Le droit à la vie se présente comme la forme minimale du droit à la santé. Enfin, la santé parfaite, dont la logique se développe sous nos yeux, constitue un troisième objet, prospectif, qui renouvelle les représentations de la santé, puisqu'il s'agit d'un devoir de santé, dont le caractère impératif amène à reformuler les positions respectives des acteurs réels et symboliques et la construction du lien social par la santé.

Mots-clés : globalisation - humanitaire - santé publique.