Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

Xavier ANGLARET, Philippe MSELLATI : " Éthique contextuelle ou éthique universelle: un faux débat? Réflexions issues de la pratique d’essais cliniques en Côte d’Ivoire "


Il y a un principe éthique universel (le respect de la personne), impliquant des règles également universelles (consentement éclairé, confidentialité, rigueur scientifique…). Leur application se heurte à des difficultés non limitées aux pays en développement, mais qui peuvent s’y révéler plus complexes à résoudre. Pour juger de la qualité des moyens mis en œuvre pour faire respecter ces règles, il existe des indicateurs directs (évaluation des bonnes pratiques, recours aux comités d’éthiques…) et indirects (qualité de la prise en charge des participants, choix des sujets d’étude…). Les doutes liés à l’application de ces règles et à la valeur de ces indicateurs dans certains pays en développement ont nourri une critique simplificatrice venant de pays se posant en gardiens du temple de l’éthique, et fait naître en réaction le concept d’éthique " contextuelle ". Ce concept est dangereux parce que d’une part, il donne l’impression que les doutes exprimés et les questions sans réponse sont réservés aux pays pauvres, alors qu’ils sont inhérents à toute réflexion sur l’éthique; d’autre part, il évite aux pays riches de remettre en question les recherches menées chez eux et pour eux sans aucune référence au droit universel à la santé.

Mots clés : Éthique de la recherche – Essais cliniques – Côte d’Ivoire – Afrique.