Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

 

 

Raymond MASSE, " Valeurs universelles et relativisme culturel en recherche internationale : les contributions d’un principisme sensible aux contextes socioculturels "


La grande majorité des organismes internationaux et nationaux de recherche s’accordent pour reconnaître aujourd’hui l’impératif d’encadrer la recherche internationale par des normes éthiques. Plusieurs comités d’éthique dans le champ de la santé s’efforcent alors de baliser l’acceptable et le justifiable dans les protocoles de recherche soumis à l’analyse. Leur recours à des principes éthiques ou des valeurs à portée universelle s’inscrit pourtant dans le contexte d’un discours critique musclé sur les limites d’une éthique normative fondée sur l’application de tels principes. Le présent article soutient que ces critiques sont souvent mal fondées, qu’elles concernent plus des usages abusifs et restrictifs qui dénaturent le principisme et qu’elles reflètent une mauvaise compréhension des versions modernes d’un " principisme spécifié ". Cette approche méthodologique est soucieuse de spécifier les limites de l’application de principes universels en fonction d’une sensibilité aux contextes socioculturels spécifiques et dans le souci d’une ouverture à la discussion éthique participative. Elle offre une nouvelle voie d’articulation des impératifs de sensibilité ethnoculturelle et de respect des droits universels.

Mots clés: Éthique – Principe – Éthique de la discussion – Valeur phare – Relativisme – Universalisme – Santé.