Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 



Jean-Pierre OLIVIER DE SARDAN, " La sage-femme et le douanier. Cultures professionnelles locales et culture bureaucratique privatisée en Afrique de l’Ouest "


Les professions de sage-femme et de douanier, apparemment aux antipodes, sont pourtant unanimement décriées et offrent, selon les représentations populaires, quelques similitudes dans leur mépris envers les " usagers anonymes " (en contraste avec l’attention ou la complaisance envers les usagers recommandés) ou le " racket " auquel elles se livrent à leurs dépens, même si les revenus illicites qu’elles procurent sont très différents. On peut, de cette comparaison, déduire un " modèle exploratoire " qui tente de dégager certaines composantes des " normes pratiques " qui, loin des normes officielles, règlent les comportements des agents de l’État en Afrique: d’un côté, des cultures professionnelles locales, propres à chaque métier, où se mélangent des bribes de savoirs appris en formation et des savoir-faire et attitudes appris sur le tas; de l’autre côté, une culture bureaucratique privatisée, commune à tous, avec son " privilégisme ", ses " ventes à l’acte ", son improductivité, son clientélisme, sa conjonction de déshumanisation et de surpersonnalisation.


Mots clés : État – Bureaucratie – Corruption – Normes – Culture professionnelle – Informel – Santé – Douanes.