Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 


Rémy Bazenguissa-Ganga, " Rester jeune au Congo-Brazzaville : violences politiques et processus de transition démocratique "



Ce texte présente, à partir du cas congolais, les modalités de construction de la jeunesse, en tant que catégorie politique et groupe d’acteurs précis, dans le contexte des changements intervenus en Afrique où certains pays ont vu s’établir une relation entre le processus de transition démocratique et la généralisation des usages de la violence. Ces transformations produisent une configuration où la référence à la vieillesse est bannie par les pratiques de " déparentélisation ". Les tensions entre générations politiques s’inscrivent dans un contexte où les plus puissants se revendiquent, en même temps, comme les plus jeunes. Les Congolais attribuent plusieurs acceptions à ce terme. Les groupes définis ont tendance à valoriser des formes précises d’actions violentes. Pour comprendre ces corrélations, nous avons analysé chaque groupe dans le système de relations qu’il forme avec tous les autres et dans l’univers des représentations par lesquelles les acteurs construisent leur réalité politique.

Mots clés : Déparentélisation – Ethnicité – Violence politique – Processus de transition démocratique – Milices – Congo – Jeunes.


 

te