Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

Leyla Neyzi, " Objet ou sujet ? Le paradoxe des “jeunes” en Turquie "



Cet article propose une analyse de la construction de la jeunesse dans le discours public en Turquie, depuis l’établissement de la République turque. Pendant la période 1923-1950, la jeunesse devient le symbole du nouvel État turc. Entre 1950 et 1980, par contre, le discours public reconstruit l’image des jeunes, les représentant comme des rebelles. Malgré ce changement dans leur représentation, les jeunes des deux périodes qui ont suivi des études se situent en grande partie dans la transformation de la société par le haut. Après 1980, il existe un nouveau départ dans la construction moderniste de la jeunesse, comme dans la culture politique turque en général. La situation en Turquie suggère que les études-recherches sur la jeunesse dans les sociétés modernistes non occidentales peuvent bénéficier d’une approche concevant les jeunes dans un contexte plus large, associant les questions d’âge, de cycle vital et de génération.


Mots clés : Jeunesse – Turquie – Génération – ge – Nationalisme – Identité – Modernités non occidentales.


 

te