Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 


Cécile Rousseau, Taher M. Said,
Marie-Josée Gagné, Gilles Bibeau, " Rêver ensemble le départ. Construction du mythe chez les jeunes Somaliens réfugiés "



Les jeunes réfugiés somaliens passent souvent par une longue transition prémigratoire avant de rejoindre leur destination finale. Durant ce difficile passage, ils construisent ensemble un mythe du départ qui structure les stratégies individuelles. La substitution du " voyage rêvé " au " voyage réel " en conduit quelques-uns, surtout si la transition se prolonge, à perdre contact avec la réalité et à basculer dans la folie. Les auteurs fondent leur démonstration sur trois arguments : a) le pastoralisme conduit les Somaliens à valoriser le voyage en tant que moyen de maturation ; b) le groupe d’âges développe une dynamique migratoire spécifique ; c) l’éthique de la solidarité fait participer un grand nombre de personnes à l’aventure des jeunes migrants. Au cours de l’attente, les jeunes s’adonnent à des séances de mastication du qaat durant lesquelles ils se racontent des histoires de migration réussies et leurs rêves de départ. Plus l’attente se prolonge, plus croît la frustration chez certains jeunes, chez qui le " rêve du départ " se transforme en un " rêve de folie ", comme l’illustrent les deux cas rapportés. Cet article est basé sur des recherches de terrain faites dans la Corne de l’Afrique et au Canada.


Mots clés : Jeunes – Réfugiés – Migration – Somali – Qaat (khat) – Folie.


 

te