Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 


Ndiouga Adrien Benga, " Entre Jérusalem et Babylone : jeunes et espace public à Dakar "



Nous nous proposons d’analyser deux situations qui se déroulent de manière enchevêtrée, urbanité de la revanche et du défi et invention d’un nouvel ordre urbain :

– la violence comme espace audible et lieu d’affirmation identitaire (insécurité dans la métropole dakaroise, " réflexe nationaliste " tendant à mettre l’étranger dans une situation mineure) ;

– la créativité artistique : la peinture murale et la musique ont été le champ de recomposition de l’espace public comme lieu pluriel de sociabilité. Le rap, notamment, a été non seulement un mode de revendication contre toute forme d’étouffement et de bâillonnement mais aussi un point d’ancrage des jeunes qui ont autant besoin de références que de réponses liées à la société dans laquelle ils vivent pour y trouver un équilibre.


Mots clés : Jeunes – Ville – Rue – Violence – Citoyenneté – Modernité – Mémoires – Dakar.


 

te