Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé




 

 

 

 

 

Marie MIRAN, " Vers un nouveau prosélytisme islamique en Côte-d’Ivoire: une révolution discrète "



Depuis le début des années quatre-vingt-dix, l’élite réformiste de la communauté musulmane de Côte-d’Ivoire s’est inspirée du concept de da’wa, ou " appel à l’islam ", pour réorganiser et rénover toute la sphère islamique, engendrant en douceur une véritable révolution religieuse. Cet article s’interroge sur le processus par lequel la da’wa, notion coranique classique récemment redynamisée par la théologie dominante du monde arabo-islamique, a été réappropriée et transformée par les musulmans ivoiriens. L’environnement local, l’expérience de la modernité et le christianisme ont en effet influencé à des degrés divers la relecture ivoirienne de la da’wa. Cette synthèse culturelle et religieuse originale atteste de la participation des musulmans ivoiriens au phénomène de mondialisation du fait islamique contemporain et dissocie la globalisation d’une stricte uniformisation. La radicalité des changements introduits par la da’wa en Côte-d’Ivoire est illustrée par les efforts de rationalisation et de professionnalisation du prosélytisme ainsi que par l’accent mis sur l’action sociale et économique. Cet article montre combien cette évolution marque, à tous égards, une profonde rupture historique.

Mots clés : Côte-d’Ivoire – Abidjan – Islam – Réformisme – Christianisme – Da’wa – Prosélytisme.