Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé



 

 

 

 

Brent M. SIMPSON, " Adoption et adaptation de techniques agricoles innovantes dans le sud-ouest du Mali "



Dans tout groupe social quel qu’il soit, les individus doivent en permanence assimiler et produire des innovations technologiques et sociales, qui leur permettent de suivre le rythme des changements de conjoncture de leur environnement afin de conserver et de développer leur propre culture. Dans les conditions difficiles d’une agriculture à faible rendement, c’est un processus essentiellement interne qui fonctionne grâce à la créativité des individus et au fait qu’ils puissent, de manière informelle, avoir accès et diffuser des informations et des matériels provenant de sources à la fois endogènes et exogènes. Cet article présente le détail des changements dans les systèmes de production agricole des fermiers du centre-sud du Mali au cours de la dernière génération. À l’origine de ces changements, il y a des technologies provenant ou ayant été échangées dans des filières d’innovation et de communication à la fois formelles et informelles.
Les systèmes formel et informel ont tous deux apporté des contributions significatives. Cependant, il s’avère que la capacité des fermiers à innover et à assimiler des technologies exogènes pour répondre à leurs différents besoins a été nettement plus efficace que le système officiel de recherche et de développement pour proposer des options technologiques viables et des réponses adaptées aux conditions spécifiques des agriculteurs. En conséquence, il apparaît clairement que le système formel de recherche et de développement devrait reconnaître davantage le savoir et les capacités créatives des fermiers et leur allouer des ressources pour le renforcement de l’innovation et la diffusion des techniques, plutôt que de vouloir uniquement circonvenir et supplanter les processus locaux et sociaux qui sont indispensables.

Mots clés : Adaptation – Fermiers – Innovation – Mali – Techniques agricoles.