Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

Odile HOFFMANN, " Jeux de parole et de mémoire autour des mobilisations identitaires (Colombie) "



Dans la région Pacifique de Colombie, les modifications constitutionnelles récentes (1993) suscitent une intense redéfinition identitaire dans la mesure où des individus et des groupes sont désormais sommés de se définir selon des critères ethniques univoques (" Blancs ", " Noirs ", " Indiens ") légitimés par la loi qui prévoit des conditions différenciées d’accès au territoire et à la terre pour chaque catégorie. Le recours à la mémoire collective, en général en référence à un territoire revendiqué, est un instrument privilégié de cette (re)construction de l’identité qui conduit à de nouveaux mécanismes d’exclusion et d’adhésion, articulés autour d’intérêts et de stratégies conjugués – et parfois contradictoires – de la part des populations et des leaders. On assiste alors à des dynamiques inédites porteuses d’innovations ou au contraire d’impasses sociales et politiques.


Mots clés : Colombie – Identité – Territoire – Population noire – Pacifique – Relations interethniques.