Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé



 

 

 

 

Marie-Laure DE NORAY, " L’aide extérieure vue par des agents de développement maliens "



Les cadres maliens travaillant pour des organismes étrangers ou locaux d’aide au développement ont une position pivot dans la dynamique de l’aide. Intermédiaires entre deux mondes (celui des donateurs et celui des receveurs), ils gèrent complémentarité et paradoxe tant au niveau de l’action qu’au niveau personnel. Le langage-développement n’est-il pas en lui-même générateur et symptomatique de l’ambiguïté de l’aide au développement en confinant les relations aidants-aidés dans une altérité avancée? À partir d’une vingtaine d’entretiens, des agents de développement maliens livrent leurs discours sur leur propre positionnement dans le système de l’aide ainsi que leurs perceptions de l’aide extérieure. À travers les motivations professionnelles, la définition du rôle qui leur incombe, se dessinent les contours sociologiques de la profession. Les jugements qu’ils émettent sur le système de l’aide et les différences exprimées entre types de financeurs mettent en lumière ce qu’attendent les agents locaux de développement des bailleurs.


Mots clés : Aide au développement – Mali – Langage – Coopération décentralisée – Agent de développement – ONG – Bailleurs de fonds.