Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé



 

 

 

 

Pierre-Yves LE MEUR, " Logiques paysannes au Bénin "



Des études de cas réalisées au Bénin entre 1993 et 1998 permettent de montrer comment des pratiques émergentes de courtage favorisées par la décentralisation de la rente du développement des années quatre-vingt et quatre-vingt-dix s’articulent avec des logiques agricoles productives et commerciales complexes: création ou activation de réseaux sociaux, réinvestissement de compétences
issues d’itinéraires de migration, entrepreneuriat politique et courtage économique, constitution d’organisations paysannes souvent structurées autour d’une filière (ananas, riz, coton). Ces organisations jouent en même temps un rôle considérable (quoique variable dans sa nature) dans l’économie politique locale et régionale. Ce dernier échelon devient stratégique avec la constitution de fédérations de groupements capables de démultiplier ces logiques d’action. Il résulte de ces dynamiques fortes une situation sociale marquée par le brouillage des frontières entre État et " société civile ", public et privé, et politique et économique.


Mots clés : Production agricole – Riz – Ananas – Société civile – Organisations paysannes – Entrepreneurs – Bénin – Décentralisation – Aide au développement.