Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

Laurent VIDAL, " Anthropologie d’une distance: le sida, de réalités multiples en discours uniformes "



Nous replaçons dans un premier temps le débat actuel sur l’existence d’un sida du Nord et d’un sida du Sud à l’échelle de l’histoire de l’épidémie en nuançant certains aspects de cet écart. Cette opposition entre sida du Nord et sida du Sud n’en demeure pas moins fondée et mobilise des concepts qui font autorité dans les discours de l’intervention et de la recherche sur le sida. Or ces discours s’avèrent remarquables par l’uniformisation conceptuelle à laquelle ils procèdent, alors que la réalité dont ils prétendent rendre compte est multiple. Nous nous appuyons sur une analyse des domaines d’application des concepts de " vulnérabilité ", d’" empowerment " et de " communauté ", pour constater qu’une distance se crée entre la prétention globalisante de ces concepts et la multiplicité de leurs expressions locales. Distance qui, par son caractère récurrent, constitue un objet de réflexion pour l’anthropologie et qui sera comparée à celle qui sépare les sida du Nord et du Sud. Distance qui, enfin, pose le problème de l’intervention dont on peut craindre qu’elle se trouve totalement décontextualisée.


Mots clés: Sida – Concepts – Réalités sociales – Écart Nord/Sud – Vulnérabilité – Communauté – Empowerment.
– Charles de Foucauld – Laperrine – Bélime.