Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

Bernard MOIZO, " Les gangs aborigènes dans une bourgade du Nord-Ouest de l’Australie "



Face à une marginalisation de plus en plus marquée, les populations aborigènes ont réagi en formulant de nouvelles expressions identitaires. Dans les communautés aborigènes en milieu rural, l’apparition des gangs d’adolescents est une des manifestations de ce renouveau identitaire. Ces gangs ont été initiés par l’apparition du phénomène des vidéocassettes qui ont introduit, dans la vie des Aborigènes, l’image des banlieues américaines (langage, musique, tenue vestimentaire, graffiti). Ce modèle américain constitue la source d’inspiration des gangs qui se développèrent selon une réalité aborigène (appartenance, groupes sociaux, dynamiques identitaires). Les activités de gangs, en particulier la délinquance, sont la cause de nombreux conflits internes aux communautés aborigènes confrontées à ce phénomène. L’utilisation de graffiti, étroitement associés à la vie des gangs, peut être rapprochée de certaines expressions picturales anciennes sur des lieux sacrés ou des objets cultuels. Ce syncrétisme entre modernité et tradition résume bien le dilemme actuel des Aborigènes d’Australie.

Mots clés : Identités – Graffiti – Bandes – Délinquance – Groupes sociaux – Aborigènes – Modernité.