Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

 

 

 

 

Sophie BOULY DE LESDAIN, " Sexualité et procréation chez les Mvae (Cameroun) "


Chez les Mvae du Sud Cameroun (groupe Bëti Fang), l'étiologie de la maladie associée à la stérilité permet de penser le corps féminin dans ses rapports au corps masculin et d'établir le lien entre le corps social et l'univers. Dans le premier cas, les interdits sexuels, provisoires ou permanents, établissent les cadres culturels de la sexualité socialement proscrite, dans un régime de relative liberté sexuelle ; en cas de rupture d’interdit, l’origine de la maladie est attribuée au comportement de la femme, et renvoie à une théorie des liquides corporels et de leurs contacts. Dans le deuxième cas, l’origine de la maladie est attribuée à une action maléfique extérieure au corps de la femme et intérieure au corps social. Ces deux niveaux d’interprétation forment un continuum, dont l’étude nous amène au plus profond de la société mvae.

Mots clés : “Genre” – Interdits sexuels – Sorcellerie.