Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

 

 

 



Charles-Édouard DE SUREMAIN, " De la parcelle à la rue, il n'y a qu'un pas ! : vers une approche socioanthropologique de la précarité à Brazzaville (Congo) "


L’article se propose d’étudier les stratégies que les Brazzavillois mettaient en œuvre pour se nourrir lors de la période de récession économique, politique et sociale qui a précédé l’éclatement de la guerre en juin 1997. Ce sont, plus particulièrement, les dynamiques socio-économiques des pratiques alimentaires que l’on observe dans la rue et les unités domestiques qui sont analysées. Celles-ci favorisent en effet l’émergence de nouvelles formes de sociabilité qui, au terme d’effets pervers inattendus, renforcent parfois la précarité de la situation des acteurs. De ces exemples empruntés à l’ethnographie, il ressort finalement que la précarité, qui se caractérise à la fois par la pauvreté économique et la faiblesse physiologique, n’est pas un état immuable, mais un processus aux multiples facettes.

Mots clés : Brazzaville – Précarité – Stratégies de survie alimentaire – Situation socioéconomique des ménages – Fonctionnaires – Écoliers – Enfants des rues – Plat familial – Alimentation de rue – Commensalité – Modes de préparation et de distribution alimentaires.