Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

 

 

 


Richard BLACK : " L’impact des réfugiés sur l’environnement écologique des pays d’accueil (Afrique subsaharienne) "


Cet article est une analyse critique des données qui confortent la thèse de l’impact négatif important des réfugiés sur l’écologie des régions où ils s’installent. L’auteur fonde son argumentation sur un examen de la littérature, publiée et inédite, relative aux effets environnementaux de la présence d’un grand nombre de réfugiés. Bien que des rapports internes d’ONG dénoncent de façon formelle les changements négatifs que subissent l’environnement, il est non moins vrai que ces analyses ne sont pas toujours justifiées sur le plan scientifique. Chaque fois que des enquêtes empiriques détaillées ont été réalisées, les auteurs ont eu trop souvent tendance à oublier de contextualiser le dommage identifié. Se servant du cadre de l’Afrique subsaharienne, l’auteur apporte un regard critique sur les données existantes qui dénoncent l’impact des réfugiés sur la végétation, les sols et les ressources hydriques; il s’interroge enfin sur la part de vérité derrière l’affirmation courante qui dénonce les réfugiés comme étant des " déprédateurs exceptionnels de ressources ".

Mots clés : Réfugiés – Environnement – Déforestation – Dégradation des sols.