Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

 

 

 



Franck GALTIER, Zakari TASSOU, “La réexportation : vice ou vertu ?”


Malgré ses nombreuses spécificités et la place très particulière qu’il occupe dans l’ensemble des échanges régionaux, le commerce de réexportation vers le Nigeria que pratiquent certains pays de la zone franc (Bénin, Niger et Togo notamment) est beaucoup moins étudié que les autres formes de commerce informel en Afrique de l’Ouest. Si on se doute de l’importance de cette activité pour les économies nigérienne et surtout béninoise, on la croit fragile (car liée aux prohibitions en vigueur au Nigeria) et néfaste à l'économie nigériane (qui n'est plus protégée de la concurrence internationale). Un examen approfondi conduit à remettre en cause ces idées reçues : la réexportation n'est pas aussi fragile qu'elle le paraît et son impact est plutôt positif (si on somme les gains et les pertes de l'ensemble des acteurs concernés). L'article envisage aussi (et conteste) l'hypothèse selon laquelle une crise éventuelle du commerce de réexportation aurait un effet dépressif important sur les flux informels de contrepartie (les exportations du Nigeria vers la zone franc).

Mots clés : Commerce international – Réexportation – Commerce informel – Fraude – Prohibition – Libéralisation – Marché parallèle des changes – Bénin – Nigeria – Zone franc.