Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

 

 

 



Agnès LAMBERT, “Espaces d’échanges, territoires d’État en Afrique de l’Ouest”


L’évolution des dynamiques spatiales africaines est rappelée en contrepoint des débats sur l’intégration régionale conçue dans le cadre des États-nations. Dans la période précoloniale, l’espace ouest-africain n’est ni uniforme, ni homogène. Il était constitué de chaînes de sociétés “ maillées ” en réseaux de groupes de parentés, de marchés..., les frontières entre les sociétés fonctionnant selon une logique de front pionnier. Il est structuré en différents types d’espaces : commerciaux, monétaires, politiques, religieux. La domination coloniale introduit un nouveau mode de territorialité dans lequel la frontière ne veut plus dire extension, mais limites figées. Pour asseoir leur pouvoir sur ce territoire, les jeunes États chercheront à contrôler les hommes, mais l’efficacité de ce contrôle est limitée car les acteurs s’inscrivent dans différents modes d’appartenance qui débordent le cadre des États.

Mots clés : Intégration régionale – Dynamiques spatiales – Réseaux – État – Frontière – Afrique de l’Ouest.