Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque

Résumé


 

 

 

 

 

 

 



Sonia BERGAMASCO, Chantal BLANC-PAMARD, Maria-Edy CHONCHOL
" Pour un atlas des assentamentos brésiliens. Réforme agraire et espaces de recherche "


Cet article présente une approche de l'assentamento brésilien basée sur la prise en compte de l'espace selon la formule de l'étude de terroir définie par l'école de géographie rurale africaniste, dans les années soixante. Malgré leur nombre limité (1414) et une population encore inférieure à deux millions d'habitants, les assentamentos sont des noyaux stratégiques dans le cadre des transformations que subissent les structures agraires brésiliennes depuis une trentaine d'années.
Dans le contexte de la réforme agraire brésilienne, la méthode des terroirs s'applique à un groupe de paysans sans terre installé sur un espace délimité et loti. Les assentamentos forment, dans l'État de São Paulo, des îlots de polyculture en voie de modernisation dans un océan de grandes plantations en monoculture dont la production est orientée vers les complexes agro-industriels. Dans ce contexte très particulier, ils sont un terrain de recherche sensible pour l'étude des dynamiques agraires, des mises en œuvre des projets et de leur traduction spatiale. Ce transfert des méthodes et des problématiques, de l'Afrique de l'Ouest vers le Brésil, amorce un dialogue entre disciplines, impliquant une mise en commun des méthodes d'études du milieu rural.

Mots-clés : Brésil – État de São Paulo – Réforme agraire – Assentamento – Assentado – Espace rural – Terroir – Atlas – Cartographie – Méthodologie – Système agraire – Dynamique