Audiovisuel Cartographie Documentation Infothèque


 

 




 

 

 

 

 

 

 

Janet TOPP FARGION, " À Zanzibar, le taarab des gens “sans nom” "




Le taarab est un spectacle de chansons parfois accompagné de saynètes. D'abord chanté en arabe sous l'influence égyptienne, il est devenu en ce siècle un des genres majeurs de la culture swahili de Zanzibar. La chanteuse Siti Binti Saad lui a donné une grande popularité dans la première moitié de ce siècle. Des groupes représentant les communautés culturelles de Zanzibar maintiennent, en kiswahili, la tradition arabisée du genre alors que de nouveaux groupes, sous l'influence des organisations de femmes, créent une forme plus populaire. Une concurrence s'exerce entre ces diverses variétés et contribue à la vitalité du genre.

Mots-clés : Tanzanie – Zanzibar – Swahili – Chanson – Théâtre – Islam.